Guide du travail de cheval : notre fiche technique

Guide du travail de cheval : notre fiche technique

Le cheval nature est un animal qui a du tempérament. Il a besoin d’un grand apprentissage pour devenir docile et obéissant. La discipline équestre repose sur un entrainement régulier, une relation de confiance entre le couple cheval cavalier et de la patience pour amener le cheval à obéir.

Le dressage se fait de nombreuses façons et diffère selon les pays comme l’éthologie. Il dépend également de quel type d’équidé parle-t-on, mais surtout dans quel but est-il dressé. Le traitement du cheval pour une randonnée équestre n’est pas le même que celui fourni à un cheval destiné pour l’hippodrome. Un cheval dompté passe par de nombreuses étapes. Pratiquer l’équitation nécessite une monture bien préparée.

La prise en main des chevaux

Le travail du cheval commence tôt dans leur jeunesse. Les poulains passent par un sevrage entre 8 et 12 mois, cette étape les prépare au débourrage. Lors du sevrage, les jeunes chevaux apprennent :

  • le contact et le toucher sur tout son corps
  • à respecter le licol
  • à contrôler les pieds

Le débourrage des poulains

Le débourrage est l’étape cruciale pour les équidés, il se fait à partir de 3 ans. Cette étape peut durer jusqu’à 4 semaines et se fait généralement dans un manège couvert. C‘est le débourrage qui permet aux poulains d’accepter le harnachement ; d’accepter de se faire monter par un cavalier, d’exécuter un saut et d’avoir un attelage. Le baby poney commence à acquérir les bases de respect et suit les ordres de son dresseur. Les entraînements peuvent être intenses avec 5 séances par semaine, la nourriture à base de foin est indispensable. Les poulains ont droit à 2 promenades par jour : une fois pour le travail avec leurs cavaliers et une fois en cours de promenade au paddock ou en pleine nature.

Avant de débuter le débourrage, le poulain doit faire un bilan locomoteur complet et un bilan dentaire, ses dents de loup doivent êtres retirées. Le bien-être et l’état physique des chevaux et poneys doivent être suivis de près avant le débourrage. Une personne passionnée d’équitation connaît le cheval autrement, elle peut faire du cheval son allié, comme les enfants avec une cavalerie Schleich.

Ce qu’il faut savoir pour le débourrage

Ce qu’il faut savoir pour le débourrage

Pour réussir un débourrage, il faut considérer plusieurs paramètres et le moniteur d’équitation doit rester attentif au comportement du cheval. L’accompagnateur doit être une personne ferme, patiente et méthodique. L’élevage du cheval ainsi que son vécu jouent un rôle sur son dressage. L’origine des étalons et de la jument déterminent le caractère du poulain. Un pur-sang par exemple est difficile à désensibiliser, mais a beaucoup d’endurance.

Le matériel d’équitation dont la sellerie doit être bien adapté au poulain pour qu’il ne ressente pas de douleur. La mise en selle est une étape à suivre de près pour faire de l’équitation en toute sécurité.

Le domptage du cheval demande un certain temps avant qu’il soit apte pour des activités équestres. L’équitation éthologique permet au couple cavalier cheval de réussir une pratique équestre ensemble. Le dressage des chevaux et poneys se fait par les aides : la voix ; les jambes ; le poids du corps et le travail à la longe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *